La liberté d’expression !

La liberté d’expression… Le billet de Charles Pauzé sur le sujet m’a amenée à réfléchir sur ce sujet délicat.

Bien sûr je suis pour la liberté d’expression, mais est-ce que l’anonymat des blogues n’amène pas les gens à « galvauder » à tort et à travers ce beau principe? Il est facile de critiquer si l’on n’a pas à s’identifier. Si les journalistes et critiques professionnels doivent respecter certaines limites et faire preuve de respect pourquoi pas les blogueurs?

Qu’est-ce qui m’empêche d’écrire que le restaurant XY sert des aliments rancis, qu’il a un problème de rats et que le cuisinier crache dans les plats des clients? Rien si je suis protégée par l’anonymat. On peut souvent lire ce genre de commentaires sur les sites où les gens commentent des restaurants comme restomontreal.ca. Certaines critiques semblent tellement s’acharner sur un restaurant en particulier qu’on ne peut que penser qu’il s’agit de concurrents….

Nous aimons bien au Québec nous vanter de notre belle liberté d’expression. Mais trop de complaisance peut mener à un étalage de mauvais goût. Ne devrait-il pas y avoir certaines barrières, certaines limites? Où s’arrête la liberté et où commencent le mauvais goût et la bêtise? On peut prétendre que la liberté d’expression n’est que positive mais ce serait biaisé. Personnellement quand un blogueur a le droit de publier jour après jour des propos haineux contre un ou des groupes de personnes je ne trouve plus que la liberté d’expression est si bien. Est-ce correct de se moquer des victimes d’incestes, de viols? Est-ce que tout propos doit vraiment être permis?

Les étudiants de l’Université d’Ottawa ont manifesté pour empêcher une conférencière américaine de venir déverser son fiel chez eux. Les avis des médias ont été partagés entre l’admiration et le mépris pour des canadiens « ignorants » qui ne croient pas en la liberté d’expression! Pourtant ils n’ont qu’utilisé cette même liberté à leur tour pour exprimer leur mépris face à cette dame «pour ses propos polémiques et intolérants, notamment à l’endroit des musulmans, des homosexuels et des Canadiens ».

Je recommande la lecture de l’article sur le site de Radio-Canada pour avoir une bonne idée de l’évènement. Les propos de Mme Coulter nous amènent à remettre en question la liberté d’expression totale et absolue…

Publicités

A propos Sylvie Aubin

Étudiante du cours web social de TELUQ
Cet article a été publié dans activité C, Étudiante, Blog, module 4. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s